A l’heure où l’on communique beaucoup sur un allégement des taxes et une simplification, on constate que les chiffres nous démontrent le contraire.
En effet, force et de constater que le poids de la fiscalité en France est de plus en plus lourd (l’objectif étant de réduire le déficit de la France qui se situe toujours au-dessus des 3%). De plus, on constate que les mesures se multiplient : de plus en plus de taxes sont créées et de moins en moins sont supprimées.

En 2014, au niveau mondial, 29 pays n’ont pas eu de changement concernant l’impôt sur les sociétés, 7 pays l’ont vu baisser dont la Finlande, le Japon ou encore la Norvège…. On observe que 3 seulement ont augmenté leurs taux, dont la France !

Comme chaque année le groupe Banque Mondiale et PwC ont publié leur rapport «Paying Taxes 2015» qui classe 189 pays selon le niveau de taxation des entreprises de taille moyenne. Pour l’année 2014, la France termine 95ème, soit une perte de 2 places.
La moyenne du taux d’imposition global mondiale (taxe sur les bénéfices, charges à l’emploi et autres taxes auxquelles sont soumises les entreprises) s’établit à 40.9 %, la moyenne européenne est à 41%.

La France, quant à elle affiche un taux d’imposition global de 66.6 % du résultat commercial des, dont 51.7% de charges sur le travail, soit le taux de charges sur travail le plus élevé des 189 pays étudiés.

 

Actu_2015-01-23_Fiscalite

 

Le rapport conclut cependant sur une note positive concernant la France : en espérant que durant les 10 prochaines années nous commencerons à produire des réformes qui feront la différence car nous avons le potentiel pour progresser….


Sources : Rapport « Paying Taxes 2015 » et Conférence « Lois de Finances 2015 » par EY Ernst & Young du 22 janvier 2015

Des questions ? Besoin d’un conseil complémentaire ?
L’équipe de France Groupements se tient à votre disposition.
N’hésitez pas à nous contacter !

CategoryActus

© 2017 - FRANCE GROUPEMENTS - Tous droits réservés

Mentions légales